QUESTIONS FRÉQUENTES

Trouvez toutes les réponses à vos questions sur l'étiopathie
Questions fréquentes
  • QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE L'ÉTIOPATHIE ET L'OSTÉOPATHIE ?

    L’étiopathie et l’ostéopathie ont un unique point commun : ce sont deux thérapies manuelles. La première spécificité de l’étiopathie vient de sa méthode de raisonnement.
    L’étiopathie applique un raisonnement causal à partir d’une connaissances solides de l’anatomie, de la physiologie et de  la pathologie. Un raisonnement unique pour une application thérapeutique particulièrement précise.
    L’étiopathie est enseignée en France dans seulement 4 facultés, et le contenu des études est homogène. 

  • POURQUOI CONSULTER UN ÉTIOPATHE ?

    Plusieurs facteurs sont à l’origine de la découverte de l’Étiopathie par le patient. Le plus souvent c’est par le bouche à oreille que le patient est dirigé vers un étiopathe, après avoir tout essayé. Les amis, voisins ou collègues de bureau du patient sont en l’occurrence les meilleurs prescripteurs car ils expliquent et démontrent à partir de leur cas personnel, la sûreté du diagnostic, la rapidité d’action et le résultat spectaculaire obtenu.
    Par ailleurs, d’autres facteurs peuvent entrer en ligne de compte : réactivité du praticien, résultats avec un raccourcissement des traitements entrepris, donc économie de temps et d’argent.
    Critère d’efficacité essentiel, le diagnostic de l’étiopathe est immédiat, non moins fondamental son champ d’application est parfaitement défini et connu, ce qui lui permet le cas échéant une réorientation sur le bon trajet médical : urgences abdominales, douleurs post-chute (sport), pathologie lourde médicale ou chirurgicale.

  • COMMENT CHOISIR SON ÉTIOPATHE ?

    L’Étiopathie s’est dotée de structures professionnelles lui permettant d’assurer le contrôle du respect des règles rigoureuses de la profession. Les 400 praticiens installés dans toute la France sont tous inscrits au Registre National des Étiopathes (RNE). Cela permet au patient de choisir le praticien le plus proche de son domicile. Depuis 1986, cet annuaire est envoyé chaque année au Ministère de la Santé.

  • FAUT-IL CONSULTER SON MÉDECIN AVANT DE SE RENDRE CHEZ UN ÉTIOPATHE ?

    Une prescription médicale n’est pas nécessaire pour se rendre chez un étiopathe. Le patient peut donc s’y rendre de sa propre initiative.

  • EXISTE-T-IL DES CONTRE-INDICATIONS À L’ÉTIOPATHIE ?

    Oui des contre-indications existent. L’étiopathe par sa méthode clinique d’approche sait discerner rapidement ce qui relève de sa compétence. La recherche systématique de la cause des pathologies va permettre la juste orientation de son patient dans le parcours médical. Le champ d’application et de pratique d’un étiopathe est parfaitement déterminé ce qui va permettre de guider le choix thérapeutique et de répondre à la demande du patient.

  • QUEL EST LE CHAMP D’APPLICATION DE L'ÉTIOPATHIE ?

    L’Étiopathie traite toutes les indications médicales lorsque celles-ci sont mécaniquement réversibles. Elle ne fait pas de prescriptions médicales. Les traitements étiopathiques ne remplacent ni les médicaments lorsqu’ils sont nécessaires, ni la chirurgie lorsqu’elle est indispensable. En cas de pathologie irréversible (maladies dégénératives, affections génétiques, cancers), de pathologies graves ou d’urgences (maladies infectieuses graves, urgences vitales médicales ou chirurgicales), le praticien va adresser son patient au service adéquat pour un bilan complet. L’Étiopathie ne se substitue pas à la médecine traditionnelle, mais se présente comme une solution souvent rapide et définitivement efficace. A ce titre, elle reste évidemment complémentaire de la médecine traditionnelle.

  • COMBIEN COÛTE UNE CONSULTATION ÉTIOPATHIQUE ?

    Les honoraires perçus se situent entre 50€ et 70€, selon la région et la ville. La notoriété du praticien et son expérience sont également des facteurs à prendre en compte dans la détermination des prix pratiqués. Si les traitements ne sont pas remboursés par l’assurance maladie, en revanche de nombreuses mutuelles prennent aujourd’hui en charge ces consultations. Il est également possible de consulter dans des cliniques étiopathiques, ce qui facilite l’accès des soins aux personnes disposant de moyens financiers limités. Afin de garantir la sécurité des patients, les étudiants y sont encadrés par des étiopathes professionnels expérimentés.

  • COMMENT SE DÉROULE UNE CONSULTATION ÉTIOPATHIQUE ?

    Elle se déroule en plusieurs temps successifs :
    • Le premier temps est celui de l’anamnèse c’est-à-dire l’historique des troubles. Par l’interrogatoire, l’étiopathe recueille les doléances du patient et lui fait préciser le type de douleurs ressenties, leurs circonstances d’apparition, leur intensité, leur fréquence, leur évolutivité, le degré de gêne qu’elles engendrent, mais surtout leur trajet et leurs irradiations, tout argument qui guidera immédiatement le praticien vers la cause.
    • Le second temps est celui de l’examen physique systématique, véritable enquête pour confirmer cette cause préalablement évoquée.
    • Le troisième temps est celui du recours à d’éventuels examens complémentaires s’ils s’avèrent nécessaires.

    Les trois premiers temps ont permis de poser le diagnostic étiopathique, un pronostic peut être alors évoqué, une indication thérapeutique posée. Soit le patient relève d’un traitement étiopathique strict, soit il est dirigé vers le spécialiste adéquat en cas d’urgence médico-chirurgicale ou de pathologie sortant de son domaine d’intervention. Cette analyse clinique étiopathique implique le traitement exclusivement manuel et non invasif. Il va permettre d’agir directement sur la cause de la douleur pour l’éliminer (décoaptation et mise en tension, pour une réduction de la lésion dans la règle de la non-douleur).
    La durée moyenne d’une consultation est d’environ 30 minutes. Certes sa durée varie en fonction de l’importance, de l’ancienneté, de la complexité du tableau clinique présenté par le patient, mais la plupart du temps la cause réelle du trouble étant rapidement appréhendée, la solution est immédiatement apportée.

  • COMBIEN DE CONSULTATIONS SONT NÉCESSAIRES ?

    En moyenne il faut compter deux à six séances pour traiter les affections courantes. Le traitement peut être plus long en cas d’affections chroniques. La durée et la fréquence des séances varient selon la pathologie identifiée par l’étiopathe. Un traitement étiopathique ne nécessite pas de consultation d’entretien.